LilySphère

Tagueuse émotionnelle...
Posts I Like
Who I Follow
L’écriture est la soeur cadette de la parole.
L’écriture est la soeur tardive de la parole où un individu,voyageant de sa solitude à la solitude de l’autre, peuple l’espace entre les deux solitudes d’une Voie lactée de mots.
Christian Bobin (via marinos22898)

(via alex-g67)

"Dire à quelqu’un : Je t’aime, c’est lui dire : Tu ne mourras jamais !"
Gabriel Marcel.

Chez les gens on ne voit que deux choses : ce qu’on veut y voir et ce qu’ils veulent bien nous montrer.
Dexter (via pochiyo)
Moi je ressemble à tout le monde. Je crois que jamais personne ne s’est retourné sur moi dans la rue. Je suis la banalité.
Marguerite Duras, Ecrire. (via anatahan)

(via anatahan)

Aimer, c’est entendre les silences de l’autre,
Ce souffle léger,
Ces petites perles invisibles
Cachées au creux des lèvres, des mots étouffés
Blottis dans un regard que seul l’amour sait voir…
Véronique Rives (via eclats-de-vers)

J’ai trouvé ma prochaine destination…

Renée Vivien, Etudes et préludes

Chanson.
Ta voix est un savant poème…
Charme fragile de l’esprit,
Désespoir de l’âme, je t’aime
Comme une douleur qu’on chérit.
Dans ta grâce longue et blémie,
Tu revins du fond de jadis…
O ma blanche et lointaine amie,
Je t’adore comme les lys!
On dit qu’un souvenir s’émousse,
Mais comment oublier jamais
Que ta voix se faisait très douce
Pour me dire que tu m’aimais?

Renée Vivien, Etudes et préludes

Chanson.
Ta voix est un savant poème…
Charme fragile de l’esprit,
Désespoir de l’âme, je t’aime
Comme une douleur qu’on chérit.
Dans ta grâce longue et blémie,
Tu revins du fond de jadis…
O ma blanche et lointaine amie,
Je t’adore comme les lys!
On dit qu’un souvenir s’émousse,
Mais comment oublier jamais
Que ta voix se faisait très douce
Pour me dire que tu m’aimais?

Il y a des êtres qui nous touchent plus que d’autres, sans doute parce que, sans que nous le sachions nous-mêmes, ils portent en eux une partie de ce qui nous manque.
— Anima Wajdi Mouawad
On mène nos petites vies en nous contentant de rien, et en attendant tout.
elle-la-porte:

Hello les loulous :-)

☺️☀️

elle-la-porte:

Hello les loulous :-)

☺️☀️

Une seule timidité nous est commune : nous n’osons pas ouvertement avoir besoin les uns des autres.
Sidonie-Gabrielle Colette,Le Pur et l’Impur (via noir-d-amour)

(via agapanthe02)

senfonikankara:

Vivaldi | “La Stravaganza” Concerto No.2 

(via artetdeco81)

Je n’appartiens à personne ; quand la pensée veut être libre, le corps doit l’être aussi
Musset (via marinos22898)
Solitaires, Sidérés, Sidéraux
Faux semblants d’unions fugaces qui ne scintillent qu’un temps puis s’eclipsent. (via fouchtra)